Argumentaire sur l’existence de dieu

Je suis tombé sur cette page web: http://jccabanel.free.fr/th_donc_dieu_existe.htm

Il recence plein d’arguments sur la supposée existence d’un dieu.

Quelques exemples:

11. ARGUMENT PAR LA PEUR

(1) S’il n’y a pas de Dieu alors nous allons tous mourir.

(2) Donc Dieu existe.

13. ARGUMENT PAR L’INTELLIGENCE

(1) Ecoute, ce n’est vraiment pas la peine d’essayer d’expliquer tout ça à vous autres crétins d’athées – c’est trop compliqué pour vous. Dieu existe, même si ça ne vous plaît pas.

(2) Donc Dieu existe.

14. ARGUMENT PAR L’ININTELLIGENCE

(1) OK, je prétends pas être aussi intelligent que vous autres – c’est clair que vous êtes cultivés. Mais j’ai lu la Bible, et rien de ce que vous dites ne peut me convaincre que Dieu n’existe pas. Je le sens dans mon coeur, et vous pourriez le sentir aussi si vous l’invitiez dans votre vie. "Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a envoyé son fils unique, pour que tous ceux qui croient en lui ne périssent point." Jean 3:16.

(2) Donc Dieu existe.

15. ARGUMENT PAR LA CROYANCE

(1) Si Dieu existe, alors je devrais croire en Lui.

(2) Je crois en Dieu.

(3) Donc Dieu existe.

16. ARGUMENT PAR L’INTIMIDATION

(1) Vous voyez ce bûcher?

(2) Donc Dieu existe.

17. ARGUMENT PARENTAL

(1) Mon papa et ma maman m’ont dit que Dieu existait.

(2) Donc Dieu existe.

Je vous laisse lire la suite, il y a de quoi faire avec plus de 329 arguments!

Cindy, The Doll is mine

MK2 Beaubourg pour 1€ à 19h30 le court-métrage "cindy the doll is mine" est projeté. Je ne suis pas très objective car Asia Argento, étant la femme que je respecte le plus et que j’admire beaucoup, joue dedans. 15 minutes avec une Asia Argento troublante, d’un intérêt plutôt "artistique" car on ressorte de la salle avec un sentiment bizarre au fond de soi. Si le cinéma vous passionne, courrez voir ce film qui mérite son attention grâce à son réalisateur Bertrand Benello et l’actrice Asia Argento.

Concert Onmyouza le 30 sept 2005

Vendredi (dernier jour du mois de septembre), la capitale a eu la joie et l’honneur d’écouter le groupe métal japonais Onmyouza. En dédicace la veille (où je n’ai pu être présente) au Hard Rock Café, le japonais ont fait leur show au tryptique (boîte parisienne au tendance électro). Le concert débuta à 21h sans première partie mais ce fut si …. (pas vraiment de mot pour le décrire) que le groupe suffisait à lui-même. 4 musiciens (2 guitares, 1 basse et une batterie) et une chanteuse forme ce groupe venu de si loin pour nous réjouir les tympas. Petite salle, ambiance de folie pour des fans en délire et un groupe très communicatif (en japonais donc du mal à tout comprendre). 1h40 de concert comprenant 2 rapels. Mais l’histoire ne s’arrete pas la. Aclamés par une foule en délire les Japonais sont revenus 2 (ou 3 ma mémoire me joue un tour) habillé normalement (car ils sont habillés en kimono pour leur show). Ils n’ont pas cessé de nous remercier mais franchement ce n’est plus un merci que je dois leur adresser pour montrer le comble de ma joie. Ce concert passe directement en pôle position de tous les concerts que j ai fait juste après vient Dir en grey. Cette belle soirée finit avec un médiator en poche lancé par Karukan :DDDDD. Allez ne soyez pas décu d’avoir rater ce concert car le métal japonais est en fin essor en France et il ne faut pas manquer le concert de Kagerou et despairsray le 23 ocotbre au trabendo.

Coup de gueule cinématographique

Pour une fois un billet d’humeur et qui plus est sur une de mes passions le cinéma !

Je vais parler des reprises de films faites par nos amis étatsuniens (non ce n’est pas une insulte), j’ai vu l’affiche de Darkwater dans les couloirs du métro comme bon nombre de parisien. Qu’ils fassent des remakes n’est pas trop un problème même si le film est repris plan pour plan il n’y a pas trop d’intérêt à mon goût mais de voir marqué l’affiche de Darkwater je cite "par le créateur de The Ring" il y a de quoi prendre peur.

À la base Ring est un film japonais de Hideo Nakata de 1997 et fera plus tard en 2003 Dark Water un autre film d’horreur vraiment prenant qui m’a autant marqué que Ring. Pour en revenir à la version américaine il est donc marqué par le créateur de "The Ring" qui en fait est le remake de Ring par Gore Verbinski, je suis d’accord pour dire que je cherche la petite bête mais franchement après des films refait plan pour plan et une manie de reprendre tous les films d’horreur japonais tel que Ju-on 1 et 2 on peut se demander si ils ont encore des créatifs chez eux ? L’industrie cinématographique étatsunienne serait elle en crise de créativité ? Reprendre un film ok mais tout une série il y a des limites, j’ai bien peur que les gens ne finnissent par croire que Brutus possède ce qui appartient à César 🙁

Où va le cinéma américain? Où est le cinéma asiatique?

Personne n’a pu ignorer que la muse cinématographique américaine était partie en vacances depuis un bon moment maintenant. Hollywood, énorme empire industriel américain comme il se doit, doit de toute fois continuer à produire des films et être rentable. Même si les remakes ou films inspirés de livre existent depuis longtemps déjà, nous pouvons voir en ce moment une défarlante de ce type tout droit venus d’outre-Atlantique.

Continue reading “Où va le cinéma américain? Où est le cinéma asiatique?”